lundi 23 mai 2022

FRANCE - Île-de-France - Index des articles

FRANCE - Île-de-France
Index des articles
(Cliquer sur les noms pour y accéder)


Paris (75)
Pour accéder à l'index des articles sur Paris, veuillez cliquer ici !

Seine-et-Marne (77)
- Champeaux, la collégiale (mise à jour août 2017)


Val d'Oise (95)
- Royaumont, l'abbaye (mai 2014)




   La ville haute de Provins , le Palais et le parc de Versailles, les rives de la Seine à Paris (et leurs monuments) sont classées au patrimoine mondial par l'UNESCO. L'art de la fauconnerie est classé au patrimoine immatériel par l'UNESCO.



Carte satellite de la région Île-de-France (source Google)



Soleil couchant sur les rives du lac de Vaires-sur-Marne (77), futur site olympique, Île-de-France


FRANCE - Île-de-France - Moret et les bords du Loing

MORET, les rives du LOING

Ville impressionniste***


Moret est une ancienne commune de Seine-et-Marne (77) en Île-de-France. Elle s'est regroupée en 2015 avec Écuelles, pour former la commune d'Orvanne, puis avec Épisy, Montarlot et Veneux-les-Sablons pour former la commune actuelle de Moret-Loing-et-Orvanne, en 2017. La cité médiévale de Moret a préservé une grande partie de son patrimoine construit, ce qui en fait un pôle d’attraction touristique important du Sud de l’Île-de-France. Elle entre, en effet, dans le domaine royal dès la fin du XIe siècle.




Le Loing en direction de sa confluence avec la Seine (au Nord de la commune)


Canard de barbarie caché dans la végétation des abords de la rivière


Le pont de Moret


Le chemin qui longe la rivière et les remparts


L'église Notre-Dame visible depuis les rives du Loing


Le musée du Sucre d'Orge sur son îlot


Le moulin à Tan


Les bancs de sable sur la rive droite


Le Loing est un affluent de la Seine, dont le cours long de 143 km traverse les départements de l'Yonne (89), du Loiret (45) et de Seine-et-Marne (77). Le canal du Loing, double le cours de la rivière entre Fromonville et son confluent avec la Seine à Saint-Mammès. Les remparts de la ville et les rives du Loing, qui la traverse, ont beaucoup contribué à sa renommée. La Porte de Bourgogne prolonge le pont qui enjambe la rivière. Ce dernier donne accès, par l’intermédiaire d’une passerelle, au musée du Sucre d’orge hébergé dans une bâtisse dédiée située sur un îlot. Le moulin à Tan est également bâti en contrebas du pont, au bord du Loing. La célèbre crue centennale historique de 1910 a sévi ici, mais le record de montée des eaux a été battu en juin 2016 !


Le Loing et Moret ne perdent rien de leur charme sous un ciel nuageux


Le musée du Sucre d'Orge


Le moulin à Tan


Manoir au bord du Loing



Le centre de Moret vu depuis l'Est


Le moulin à Tan et le Loing en enfilade


L'îlot du musée


En bref…

De nombreux peintres ont représenté Moret-sur-Loing. Le plus célèbre est sans doute Alfred Sisley, mais on peut aussi citer John Peter Russell ou encore Adrien Lavieille. Moret est certainement l’une des plus belles étapes du Sud de la Seine-et-Marne. Il serait dommage de pas s’y arrêter ne serait-ce qu’une heure pour marcher le long du Loing sur les traces de Sisley, ou encore de découvrir son centre médiéval. Les photos de cet articles ont été prises entre 2015 et 2018 au printemps ou à l'été.


Carte de Moret (source Google)


Vue satellite de Moret (source Google)


Accès

- De Paris Porte-Porte d’Italie comptez un peu moins d’une heure de route pour parcourir les 72 km de route.

- Fontainebleau n’est qu’à une quinzaine de kilomètres et 10 km de Moret.

- Il existe également une desserte SNCF à la gare de Moret-Veneux-les-Sablons.



Deux vues du pont enjambant le Loing



La poésie des arbres et des nuées sur l'onde


Mère colvert et ses cannetons


Petites écluses sur le Loing


Le Loing d'Ouest en Est


En cas de canicule, l'interdiction de baignade semble devenir caduque, à en voir les baigneurs

dimanche 22 mai 2022

GRÈCE - Index des articles

GRÈCE - Ελλάδα
Index des articles 
(cliquer sur les noms pour accéder aux articles)

La République hellénique de Grèce, proclamée indépendante de l'Empire ottoman le 25 mars 1821, a pour capitale Athènes. Elle couvre, avec sa partie continentale et ses nombreuses îles, une surface de 131 957 km2 et un peu moins de 11 000 000 d'habitans. Le pays est limité au Nord par la Bulgarie, la Macédoine du Nord, et l'Albanie, dans sa partie la plus occidentale. La Macédoine orientale (grecque) est limitée à l'Est par la Turquie. La République monastique du Mont-Athos, située sur la presqu'île orientale de la Chalcidique, bénéficie d'un statut d'autonomie. Le reste du pays possède environ 15 000 km de côtes méditerranéennes (Mer Egée, Mer Ionienne, Mer de Libye,...). Sa langue officielle actuelle est le Grec démotique, langue hellénique indo-européenne.



ATHÈNES

- Agora Romaine (mai 2019)
- Ancienne Agora (juin 2021)
- Bibliothèque d'Hadrien (septembre 2018)
Chania (district)

Héraklion (district)
- Knossos, partie 1 sur 2 (mai 2022)
- Malia, le palais minoen (février 2017)

Lassithi (district)
- Agios Nikolaos, les berges du lac Voulismeni (janvier 2018)
- Golfe de Mirabello (octobre 2016)
- Itanos, cité antique et plage (novembre 2018)

Rethymnon (district)
- Monastère d'Arkadi (février 2019)

MACÉDOINE CENTRALE

Thessalonique (district)
-Thessalonique, l'agora romaine (février 2020)

PÉLOPONNÈSE

Argolide

- Épidaure, le théâtre et le sanctuaire (avril 2019)
- Mycènes antique - Partie 2 sur 2 (à venir)
- Nauplie, balade dans la vieille ville (janvier 2017)

Corinthie
- Némée, le site antique et son stade (mai 2019)

Élide
- Bassae, le temple d'Apollon Épikourios (mai 2016)
- Kastro-Kyllini, la forteresse franque de Chlemoutsi (juin 2017)

Messénie
- Kardamyli, balade dans le village (septembre 2016)



  Le temple d'Apollon Épikourios à Bassae, l'Acropole d'Athènes (et les sites antiques environnants), le théâtre-sanctuaire d'Épidaure sont classés au patrimoine mondial par l'UNESCO.



Carte satellite de la Grèce (source Google)



Colonnes du temple d'Apollon Épikourios à Bassae en Élide dans le Péloponnèse, Grèce


samedi 21 mai 2022

GRÈCE - Crète - Le palais de Knossos - Partie 2 sur 2

Le palais de KNOSSOS en CRÈTE - Partie 2 sur 2

Minos, Icare et labyrinthe ****


Le palais minoen est le principal point d’intérêt dans le secteur de Cnossos (ou Knossos, Κνωσός en grec ancien) près d’Héraklion. Pour découvrir la suite de son histoire et la première partie de la visite des ruines du palais, cliquez ici SVP !


Voici la suite et fin de la visite...


Niveau inférieur du Piano Nobile


La fresque du "Prince aux fleurs de Lys" reconstituée par Evans à partir de quelques fragments, se situe dans le corridor du pavillon Sud restauré, à proximité de la cour centrale

La Maison Sud est une habitation reconstruite située dans le secteur Sud-ouest du complexe. Elle aurait possiblement assuré des fonctions spéciale au cours de la Nouvelle ère palatiale

Habitations en ruine dans  le secteur Sud

Le complexe palatial et ses cornes de taureau stylisées, vus depuis le Sud

Vue du propylée Ouest depuis l'Est

Cette pièce a été convertie en autel dit à la "Double-hache" à la fin de la période post-palatiale (1375-1200 avant J.-C.). En effet des objets rituels, dont une double hache en pierre et des statuettes votives, ont été découvert disposée sur un banc au fond de celle-ci.


Deux clichés de constructions intégrées au secteur oriental du palais et dont la fonction reste incertaine



Le Mégaron de Reine (3 vues ci-dessus) se située dans la partie orientale du palais. Il s'agit d'un hall richement décoré dont l'occupation par la reine a été avancée par Evans. Des fragments de fresques montrant des femmes dansantes et des dauphins y ont été retrouvés (actuellement remplacées par des copies). Un espace distinct séparé par un mur bas est interprété comme étant la "salle de bain"


En bref…

Un site parfois critiqué pour les restaurations abusives réalisées par Evans, mais qui reste malgré tout exceptionnel en tant que témoignage de la Crète pré-hellénique. On comprend comment la légende du Labyrinthe a pu naître de l'architecture de ce complexe, immense pour l’époque. Le site demeure emblématique de l’île et de son histoire ancienne. Les photos de cet article ont été réalisées en octobre 2016. Malheureusement, des travaux étaient en cours en 2016 dans les salles du Piano nobile (salle du trône,...) ne permettant pas de prendre de cliché de celles-ci...


Carte satellite de Crète situant Knossos (source Google)

Accès

La Palais de Knossos se situe à environ 5 km du centre d’Héraklion. Bien évidemment il existe tout un système de bus et de navettes depuis le centre et les hôtels du secteur. Moyennant une bonne marche il est possible de s’y rendre à pied, ce qui risque de puiser dans les forces des visiteurs avant même le début de la découverte du site, assez étendu et ensoleillé. Il existe aussi un espace de stationnement près de l'entrée du site.

Plein tarif d’entrée 2022 : 15€ (variable selon les saisons) avec supplément audioguide pour 1,50€. Et 23€ pour le billet combiné avec le Musée archéologique (visite très conseillée !).


Dans ce secteur, le plus oriental du complex principal, se situent la "salle de classe" et "l'atelier lapidaire"


Le "Magasin des Pithoi (amphores géantes)", se situe aussi dans la partie orientale du palais. Il s'agissait d'une zone de stockage de produit de consommation (2 photos ci-dessus)

L'entrée et la Salle Nord aux piliers qui reliait l'entrée à la cour centrale. Le passage est étroit et gardé par des "bastions" de chaque côté. Les colonnes quadrangulaires supportaient probablement un hall à l'étage

Le bastion occidental de la porte Nord et sa "fresque au taureau", massivement restaurée par Evans


Le Bassin lustral Nord (2 vues ci-dessus) ressemble à genre de citerne encadré de colonne. Son sol est abaissé par rapport aux bâtiments environnant et des escalier le desserve. Il s'agisait peut-être d'une zone de purification avant l'entrée au palais. Il ne contenait probablement pas d'eau de manière permanente, ne présentant pas de système d'évacuation



Trois clichés de "l'aire théâtrale", identifiée comme telle par Evans en raison de sa resemblance avec des théâtre de l'aire hellénique, postérieure. Elle occupe l'angle Nord-ouest du secteur du palais


La Voie royale, étroite, elle reliait le complexe palatial au village en direction du port


Deux vues depuis l'Ouest de la cour pavée qui termine la voie royale aux abords du palais