jeudi 29 mars 2018

Excursion florentine

Coins du Monde part élargir son panel de photos à Florence en Toscane, pendant 4 petits jours nimbés de plus ou moins de pluie...


FRANCE - Paris - Balade dans le quartier Vivienne (2ème arrondissement)

IIème arrondissement de Paris - Quartier VIVIENNE
Balade découverte
Quartier de la Bourse ****


Paris est divisé en 20 arrondissements, eux-mêmes divisés chacun en 4 quartiers. Le quartier Vivienne, d’une superficie d’un peu moins de 25 hectares, est l’un des quartiers du deuxième arrondissement de Paris. Il occupe grossièrement le quart central Ouest de ce dernier. Il s'organise autour de la Place de la Bourse et de l’Ouest de ses abords. Les rues Sainte-Anne et de Gramont le séparent à l’Ouest du quartier du Gaillon, la rue Notre-Dame-des-Victoires et la rue Montmartre marquent à l’Est la limite avec le quartier du Mail, les boulevards des Italiens et Montmartre forment la limite au Nord avec 9ème arrondissement, et les rues La Feuillade et des Petits-Champs bordent sa frontière avec le Ier arrondissement.


 Carte satellite du IIème arrondissement de Paris (source Google)

 Carte satellite du Quartier Vivienne (source Google)


De nombreux passages et galeries s’y trouvent : les galeries Vivienne, Colbert, les passages des Panoramas, des Princes... Le Nord-ouest de la place des Victoires, avec ses hôtels particuliers, appartient à ce quartier. Le square Louvois et sa fontaine se situent à l’Ouest. Quelques bâtiments remarquables à découvrir : l’incontournable Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris, l’Agence France Presse (également sur la place de la Bourse), la Bibliothèque Nationale de France (site Richelieu). La basilique Notre-Dame-des-Victoires représente l'édifice religieux le plus important du quartier.

Voici quelques clichés illustrant, de façon non exhaustive, les rues, les monuments du quartier...


 Le palais Brongniart, ancienne bourse


 Le palais Brongniart de nuit (2 photos ci-dessus)

 La place des Victoires et ses hôtels particuliers

 La statue de Louis XIV


 La basilique Notre-Dame des Victoires sur la place des Petits-Pères (2 photos ci-dessus)

Le tombeau de Lully dans la basilique, sur fond d'ex-voto


En bref...

Découvrez les abords de la Bourse, la surprenante Basilique des Victoires et ses « ex-voto », mais aussi et surtout les passages chics et charmants. Un quartier qui se découvre au hasard des découvertes...



Le square Louvois et sa fontaine, de jour et de nuit


Accès

Il est conseillé d'utiliser les transports en commun dans le centre de Paris : station de métro Bourse sur la ligne 3 ou encore les lignes 8 & 9, stations Grands Boulevards et Richelieu-Drouot au Nord du quartier. Plusieurs lignes de bus desservent la place de la Bourse : 20, 39, 67, 74,





 La galerie Vivienne, ses galeries et ses bistrot (4 clichés ci-dessus)


lundi 26 mars 2018

PHOTOs en vrac - Platanus Hispanica

Écorce de platane sur le quai de la Bruche à Strasbourg, Bas-Rhin, Alsace


RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - Index des articles

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - Česká Republika
Index des articles
(cliquer sur les noms pour y accéder) 




Bohême-Centrale

Kutná Hora
Prague

- Rue Celetna, (mise à jour mars 2018)
- Ancien hôtel de ville
- Place de la Vieille Ville
- Pont Charles (mise à jour février 2018)



  Les centres historiques de Prague et de Kutna Hora ainsi que le village de Holašovice sont classés au patrimoine mondial par l'UNESCO.


 le pont Charles et la Vltava la nuit à Prague, République Tchèque

 

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE - Prague - La rue Celetná et ses abords

 La rue CELETNÁ de Prague
Axe principal de la vieille ville***
(Nouvelle version mars 2018)

Rue très fréquentée de Prague, elle part de la Place de la Vieille Ville et la relie à la Tour poudrière. Rue pavée, elle est bordée de belles résidences et donne accès à plusieurs points d’intérêts. Les Kafka ont fréquenté différentes demeures de la rue au cours de la vie de Franz et de ses parents.



L'extrémité ouest de la rue donnant sur la place de la Vieille Ville

Le portail de la maison au Soleil Noir

Le portail la nuit


L’ancien Musée du CUBISME TCHÈQUE (Muzeum Kubismu)

Il était situé dans la maison dite « à la Vierge Noire », œuvre de Gočár. Il est fermée depuis fin 2012.


Escalier de l'ancien musée


La TOUR POUDRIÈRE (Prašná brána)

Une des tours de garde de la ville, vestige des fortifications. Bâtie sur le modèle des tours qui ferment les deux extrémités du pont Charles. Elle date de la fin du XIVème siècle. Elle tire son nom du fait qu’elle servit à entreposer les stocks de munitions avant d’être modifiée dans son ornementation au XIXème. Il est possible de gravir la tour.


L'extrémité est de la rue, fermée par la tour poudrière

La tour au sein de son quartier

La Tour Poudrière


La MAISON MUNICIPALE (Obecní dům)

Dans le voisinage immédiat de la tour, elle fut inaugurée en 1912, c’est l’un des chefs-d’œuvre Art Nouveau de Prague, elle doit beaucoup à Alfons Mucha pour sa décoration intérieure (en particulier les vitraux et mosaïques). L’ornementation baroque de la façade impressionne également.


La façade de la Maison Municipale

Le café de la Maison Municipale

La maison municipale la nuit


L’édifice abrite la salle de concert Smetana où l'on joue des opéras et des ballets classiques. Elle abrite également un restaurant français chic, accès par la droite du hall, et un café, à gauche du hall. Ce dernier, très Art Nouveau dans sa décoration, propose des boissons chaudes et fraîches à des prix abordables compte-tenu du cadre et de sa situation centrale. Un bar américain occupe le sous-sol de la « maison ».


Les lustres et la décoration qui font la renommée du café


 Le café de la Maison Municipale (2 photos ci-dessus)

L'escalier qui mène à la salle de concert


En bref…

La rue Celetná est assez inévitable puisqu'il est nécessaire de l’emprunter pour se rendre sur la Place de la Vielle Ville en venant du centre-ville. Une pause-café à la Maison Municipale est un plaisir à renouveler plusieurs fois pendant votre séjour à Prague. Le sommet de la tour poudrière donne un autre point de vue sur la ville. Le musée du Cubisme est fermé mais ses collections ont été transférées au Musée National ! Le centre ancien de Prague est classé au patrimoine mondial par l’UNESCO.




Vue satellite (source Google) du quartier de la rue Celetna (en jaune)


Accès

-À pied par la Place de la Vieille Ville.
-En métro par la ligne B jaune, station Náměstí Republiky en empruntant la rue du même nom (et en passant sous la tour poudrière).




La Tour poudrière de jour comme de nuit


Informations pratiques

-Accès à la Tour poudrière 100 CZK.
-Une place de concert à la Maison Municipale peut s’acheter au guichet ou bien aux vendeurs qui font le piquet devant l’édifice.



Une façade et son réverbère de la rue


dimanche 25 mars 2018

FRANCE - Paris - Le musée Eugène Delacroix

Le musée Eugène-Delacroix de Paris
Atelier parisien préservé ****

Ce musée occupe les anciens appartements du peintre Eugène Delacroix (1798-1863) qu’il utilisa aussi comme atelier à partir de décembre 1857. Ce choix géographique découle directement de la charge qui lui avait été attribué : la réalisation des fresques de l’église Saint-Sulpice, 10 ans plus tôt. Il y décède en août 1863.


Buste du peintre en haut de l'escalier d'accès aux anciens appartements

Palette du peintre

Portrait de Lucile-Virginie Le Guillou, Eugène Delacroix

Buste de Delacroix


Les ateliers sont sauvés par une équipe formée par Maurice Denis dans les années 1930. Ils deviennent musée national en 1971 puis sont rattachés au musée du Louvre à partir de 2004. Le musée réunit des collections d’œuvres du peintre lui-même mais, également, des souvenirs et correspondances.


Portrait équestre Sa Majesté le roi de Westphalie, Jérôme Bonaparte, d’après Antoine Jean Gros, Théodore Géricault

Jacob eu un Songe, Eugène Delacroix

Etude pour Le Christ au Jardin des Oliviers, Eugène Delacroix

Lionne, Eugène Delacroix

Portrait d’Eugène Delacroix, Thales Fielding

Portrait de Thales Fielding, Eugène Delacroix


Les collections permanentes alternent, en fait, des accrochages successifs d’œuvres différentes. Une exposition temporaire y est organisée ponctuellement, environ une fois par an. Le jardin a bénéficié d’une rénovation récente dans l’esprit voulu initialement par le peintre.


Portrait de femme, Louis Léopold Boilly

Le Couronnement de Marie de Médicis, Alexandre-Marie Colin

Buste de Delacroix

Portrait de George Sand en costume d’homme, Eugène Delacroix

"Hamlet, le fantôme sur la terrasse", Eugène Delacroix

Fusain d'Eugène Delacroix

L’Education de la Vierge,Eugène Delacroix


En bref…

Un lieu intimiste qui replonge le visiteur dans l’atmosphère que connut et façonna le peintre au XIXème siècle. Le musée expose plusieurs chefs-d’œuvres du peintre. N'hésitez par à faire un saut à l'église Saint-Sulpice située à quelques minutes à pied afin de découvrir la chapelle décorée par le peintre.




Le jardin et les bâtiments du logis et de l'ancien atelier de Delacroix (3 photos ci-dessus)


La place de Fürstenberg au calme, la nuit


Carte satellite du quartier du musée Delacroix et de l'église Saint-Sulpice


Accès

Adresse : 6 place de Furstemberg (ou Fürstenberg) 75006 Paris
-En métro : Station Saint-Germain-des-Prés Métro 4 ou  station Mabillon Métro 10.
-En Bus : 39, 63, 70,86, 95, 96

Tarifs 2018 : 7€, gratuit moins de 18 ans et aux détenteurs d’un billet d’entrée au Louvre le jour-même.
Horaires : 9h30-17h30, fermé le mardi.

L’église Saint-Sulpice se trouve à 7 ou 8 minutes à pied du musée (de l’autre côté du boulevard Saint-Germain).


La façade occidentale de l'église Saint-Sulpice




La chapelle des Anges décorée par Delacroix sur le thème "Saint Michel terrassant le Dragon", dans l'église Saint-Sulpice (4 photos ci-dessus)