mardi 13 juin 2017

GRÈCE - Péloponnèse - La forteresse de Chlemoutsi

La forteresse de CHLEMOUTSI
Les Francs dans le Péloponnèse **

Le château de Clermont ou Chlemoutsi (Χλεμούτσι) est une forteresse médiévale construite dans la municipalité de Kastro-Kyllini, en Élide, dans le Péloponnèse. La construction du château s’échelonne de 1220 à 1223 sous l’impulsion de Geoffroy de Villehardouin afin d’asseoir son autorité dans le secteur de la principauté d'Achaïe (le port de Glarenza et sa capitale Andravida). Elle aurait été la principale fortification des Francs dans le secteur mais aurait surtout servi de lieu de détention pour les prisonniers de guerre.


Le donjon et son accès depuis la cour extérieure à gauche

La partie Ouest de l'enceinte du donjon

Vue sur l'extérieur de la forteresse

La cour extérieure

L'entrée de la cour intérieure

Les remparts crénelés


Après la mort de Guillaume II de Villehardouin en 1278, Charles d’Anjou roi de Naples hérite de la principauté. En 1314, Chlemoutsi passe sous l’autorité de Ferdinand de Majorque par un jeu d’alliances matrimoniales. Il meurt en 1316. Sous domination byzantine (Constantin Paléologue) à partir de 1427, le secteur passe sous domination ottomane en 1460. Le site est déserté progressivement jusqu'au XVIIIème siècle. Pendant la guerre d’indépendance grecque en 1825, une partie de la muraille extérieure est détruite.



La porte d'accès au donjon côté cour extérieure

La partie orientale du mur d'enceinte extérieur

Le passage voûté donnant accès à la cour intérieure

La cour extérieure vue du passage voûté

Salle dans l'épaisseur des parois du donjon aménagée en salle d'exposition

La cour intérieure du donjon


Le château se situe à 226 mètres au-dessus de la mer d’où il permet de surveiller un large secteur. Il comprend un donjon hexagonal central bâti autour d’une cour intérieure comportant des galeries couvertes sur toute sa longueur ainsi qu’un mur extérieur circonscrivant une cour extérieure. Son aspect actuel conserve le style du XIIIème siècle, en dehors de quelques aménagements ultérieurs destinés à l’installation de pièces d’artillerie. L’accès se fait par le côté ouest qui s’ouvre sur la pente la moins abrupte du plateau.



Logis transformé en musée

La face interne de l'enceinte du donjon



Salles aménagées dans les parois (3 clichés ci-dessus)

Autre vue de la cour intérieure


La porte extérieure de la forteresse se situe sur le côté Nord-ouest de la muraille extérieure. L’enceinte, en calcaire et surmontée de créneaux, se prolonge à la fois vers l’Est et le Sud jusqu’aux remparts du donjon. Les bâtiments primitifs s’adossaient sur la face interne de la muraille. Une tour se dresse sur l'un des angles puis, une deuxième entre l’angle Sud-ouest et le donjon.

Le donjon, de forme hexagonale irrégulière, mesure 90 mètres dans sa diagonale Est-Ouest et 60 dans sa diagonale Nord-sud. Les fortifications encadrent une cour intérieure de 61 mètres sur 31. Des salles à deux étages, auparavant séparés par des planchers de bois et dont le niveau supérieur est voûté et ouvert d’arches transversales, occupent l’épaisseur des parois. Les salles étaient pourvues de cheminées. L’accès au donjon se faisait par un avant-corps à passage voûté situé au Nord. Il ne comporte que deux tours rondes à bases carrées et situées à l’Ouest dans la cour extérieure. Le toit du donjon, accessible par un escalier, a secondairement été aménagé en plateforme.




Accès au musée du donjon

Reste de fresque

Monnaie médiévale

Fenêtre

Salle du musée


En bref…

Étonnant patrimoine franc sur la route des croisades. Si vous avez un peu de temps pour découvrir un pan médiéval de l’histoire franco-grecque, faîtes-y une halte...



Carte satellite du Péloponnèse (source Google)


Accès

Le château se trouve dans l’Ouest du Péloponnèse, sur la commune de Kastro-Kyllini, à 1h10 et 75 km de Patras par l’A9 (E55) et environ 1h d’Olympie par l’A9 également (60 km).

- Tarif 4€ (réduit 2€)


Les voûtes partiellement effondrées du donjon

L'accès au passage voûté entre les deux cours

Restes de structures de la cour intérieure



Derniers coups d’œil sur la cour extérieure et le donjon (3 photos ci-dessus)


4 commentaires:

  1. Parfaite fiche de visite pour ce site franc qui surplombe admirablement la mer. Un site chargé d'histoire qui mérite le détour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y pas que des colonnes antiques en Grèce :)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !