vendredi 1 août 2014

AUTRICHE - Suggestions & conseils

Suggestions & conseils personnels à propos de Vienne

 
* Vienne peut se visiter en 3 jours, mais pour faire le tour des sites sans marcher au pas de course, il est préférable d’y passer au moins cinq jours. Vienne dégage une certaine mélancolie qu’on n'apprécie à sa juste valeur que lorsqu'on a pris le temps de s'imprégner de son ambiance particulière.

* Il est vivement conseillé de voyager à pied au centre-ville. La capitale autrichienne est de petite dimension. Il existe un métro et de nombreuses pistes cyclables ainsi que des tramways et des bus. Attention, les pistes cyclables se poursuivent sur les trottoirs, il est donc possible de se faire renverser par un vélo, si l'on n'y prend garde !

* Un incontournable culinaire : Un chocolat chaud dans une des brasseries près du Graben. Et bien sûr une Sachertorte de chez Sacher ou encore un délicieux strudel de chez Demel dans le Kohlmarkt.

* Faîtes une cure de Rococo dans les différentes églises viennoise. Une des capitales mondiales en la matière !
En espérant que ces informations pourront vous être utiles : N'hésitez pas à laissez vos commentaires !

 
* J’ai déjà entendu dire que les autrichiens campagnards étaient des rustres. Les viennois se font forts d’être habitants de la ville de Sissi et de Freud. L’accueil y est donc plutôt courtois.

* Goûter un schnitzel dans les des nombreux restos. Zwölf Apostelkeller dans la Sonnenfelsgasse par exemple, une salle médiévale au sous-sol, un bon rapport qualité-ambiance-prix. Les meilleurs schnitzels de Vienne seraient servis chez Figlmüller au 5 Wollzeile, mais attention, si l’escalope pannée est réussie, le service est inversement proportionnel à la taille du schnitzel, comme dans tous les lieux où la renommée monte à la tête !
 
* Boire un coup et prendre quelques tapas chez Krah-Krah au 6 de la rue Rabensteig. Le nom de l'établissement imite le cri du corbeau (en rapport avec le nom de la rue), ce n’est pas un bar crado !
 
* Voir un opéra à… l’Opéra. Solution alternative moins coûteuse et très sympa : Voir des pièces d’opéra dans une des salles du château Schönbrunn (excentré mais accessible en métro). Des vendeurs en costumes rôdent près de l’opéra de la ville pour vous proposer des tickets. Au programme : Strauss et… Mozart.
 
* Faire le tour des monuments présentés sur ce blog et dénicher ceux qui n’y figurent pas. Vienne est de taille réduite, mais dense en sites religieux et historiques.
 
* L’hiver, contrairement à de nombreuses destinations, constitue une alternative pour profiter des marchés de Noël et de l’ambiance de la ville qui, paradoxalement semble se réchauffer à mesure que les températures baissent. Est-ce dû au vin chaud (Glühwein) ? Vienne, capitale d’Europe centrale, est rodée à la vie hivernale et même à la neige. Les marchés de Noël sont omniprésents dès le début du mois de décembre.

* Perdez-vous dans les ruelles et les cours de la ville qu’ont arpentées tant de musiciens et célébrités. On n' se trouve  jamais très loin d’un point de repère : Graben, église, Hofburg
 
* N’hésitez pas à lire quelques documents sur l’histoire de Vienne et la dynastie des Habsbourg. Comme en France, l'interprétation du patrimoine autrichien dépend des informations historiques, mêmes succinctes, que l’on a en sa possession.
 
* Si vous avez un peu de temps, baladez-vous dans les ruelles et découvrez, au nord, le canal du Danube, le Nouveau Danube et l’Ancien Danube. Des coins bien connus des viennois mais délaissés par les touristes de "masse".
 

* Si vous voulez vous détendre, vous pouvez aller faire un tour dans la plus vieille grande roue (Riesenrad) d'Europe au parc du Prater...


Carte satellite générale de Vienne



2 commentaires:

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !