mardi 31 juillet 2018

FRANCE - Auvergne-Rhône-Alpes - Index des Articles

FRANCE - Auvergne-Rhône-Alpes
Index des articles
(cliquer sur les noms pour accéder aux articles)


AUVERGNE

Haute-Loire (43)

- Blesle, balade dans le village


RHÔNE-ALPES

Ain (01)




Haute-Savoie (74)  
- Annecy, son lac et ses canaux




Pont sur la Voireuze dans le village de Blesle en Haute-Loire (43)


FRANCE - Auvergne-Rhône-Alpes - Balade à Pérouges (2/2) - La nuit

Balade à PEROUGES (2/2) – La nuit
Décor de cinéma nocturne ****

Il s'agit d'un petit village historique de l'Ain (01) d'un peu plus de 1200 habitants. Il s'illustre par la conservation de sa cité médiévale fortifiée qui sert de décor à de nombreux films et téléfilms (différentes versions des Trois Mousquetaires, Angélique Marquise des Anges,...).

Pour en connaître plus sur l'histoire du village, cliquez ici afin d'accéder à l'article sur sa visite de jour.



 La petite place à l'extérieur des fortifications et qui mène à la Rue de la Porte d'en Haut

 Première arche de la porte d’en Haut

 La tour fortifiée de la porte d’en Haut


 Deux vues de l'église du village

 École communale

 Les pavés de la Rue des Rondes


En bref…
Pérouges est classé, sans surprise, par le label "les Plus Beaux Villages de France". Une étape de charme incontournable dans le département de l’Ain qui répond à la démesure du monastère de Brou (cliquez ici pour le découvrir). Le bourg se prête particulièrement à une visite nocturne. Les éclairages magnifient la magie du lieu.





 La féérie des réverbères dans la Rue des Rondes (3 photos ci-dessus)

 Maison typique

 La porte d’en Bas

Le Grenier à sel


 
Carte satellite de la région de Pérouges (source Google)

 
Carte satellite de Pérouges (source Google)

Accès
Pérouges jouxte la petite ville de Meximieux, solution de repli permettant d'économiser votre budget hébergement…
-Le village se trouve à une quarantaine de kilomètres de Lyon par l’A42 et D65B.
-Également à une quarantaine de kilomètres de Bourg-en-Bresse par la D22.


 Restaurant à l'angle de la Place du tilleul

 Ancienne demeure du Général Adolphe Messimy

 Passage vers la place des Halles

 La Rue des Princes

 La Maison des Princes

 Le ciel étoilé au-dessus de Pérouges

 Arrivée sur la place du Tilleul

 La place des Halles (ou du Tilleul)

 Les anciennes halles aux tisserands sur la place

 L'Ostellerie de la place

Le tilleul soutenu par des béquilles au milieu de sa place


dimanche 29 juillet 2018

FRANCE - Auvergne-Rhône-Alpes - Balade à Pérouges (1/2)

Balade à PEROUGES (1/2)
Décor de cinéma ****


Il s'agit d'un petit village historique de l'Ain (01) d'un peu plus de 1200 habitants. Il s'illustre par la conservation de sa cité médiévale fortifiée qui sert de décor à de nombreux films et téléfilms (différentes versions des Trois Mousquetaires, Angélique Marquise des Anges,...).


 Première arche de la porte d'en Haut

Deuxième arche de la porte, qui passe sous la tour


Un peu d'histoire

L’installation humaine sur le site remonterait au début du 2ème millénaire avant notre ère, des tombes ont en effet été retrouvées à proximité (la Croix Tombée). Le château du village est mentionné au XIIème siècle. Le comté de Savoie annexe le territoire au XIIIème siècle. Le bourg castral date probablement de la fin du XIVème.


 L'église du bourg




Intérieur de l'église (4 clichés ci-dessus)


Les armées du Dauphiné assiègent, sans succès, la cité en 1468. Jusqu’à la fin du XVIIIème le commerce fleurit à Pérouges (artisanat). Henri IV acquiert la Bresse savoyarde en 1601. Son économie s’étiole à partir du XIXème siècle et la cité est progressivement désertée. Des entreprises de sauvegardes et de remises en état émergent dès 1901. Le bourg retrouve son authenticité et devient un décor emblématique de cinéma et de téléfilms.



 Le charme des rues médiévales (2 photos ci-dessus)


La rue des Princes (2 vues ci-dessus)


La visite

La Porte d’en Haut (XVème), accessible par l’Ouest et surplombée par une tour, constitue un vestige des remparts de la forteresse médiévale. L’église fortifiée Sainte-Marie-Madeleine, datant du XVème, jouxte la porte d’en Haut"Le blason au dessus du Porche « de gueules, à un dragon d’or » a été offert par Guichard Ier, sire d’Anthon en Dauphiné et seigneur de Pérouges. Il est le symbole de la reconnaissance du courage des habitants de la commune lors des croisades" (précisions d'Anne Chevalier)

La rue des Rondes forme un chemin elliptique à l’intérieur de l’ancienne forteresse. Elle laisse découvrir les façades des anciennes demeures d'artisans du village. Elle forme avec la rue du For une petite place triangulaire ornée d’un puits.


 La Maison des Princes

 Jardin de la Maison des Princes

 La rue des Princes et la maison éponyme

Ancienne échoppe


Située à l’Est, la porte d’en Bas reste célèbre pour avoir tenu le siège face aux Dauphinois en 1468. La place du Tilleul, ou place des Halles, occupe un quadrilatère au centre du bourg. On y découvre la Halle des Tisserands et le célèbre tilleul qui donne son surnom à la place. L’Ostellerie représente certainement l’un des bâtiments les plus emblématiques du bourg. La rue des Princes, cassée par un angle droit, relie la place de l’église et la rue des Rondes à la place des Halles. On y trouve ses anciennes échoppes et la demeure du châtelain.


 La maison au cadran solaire sur la place du Tilleul

 La Halle aux Tisserands

 Ancien pressoir à l'angle de la place

 L'Ostellerie de Pérouges

L'Estanco


En bref…

Pérouges est classé, sans surprise, par le label "les Plus Beaux Villages de France". Une étape de charme incontournable dans le département de l’Ain qui répond à la démesure du monastère de Brou (cliquez ici pour le découvrir). Pour visiter le village la nuit, cliquez ici svp !


 Carte satellite de la région de Pérouges (source Google)

Carte satellite de Pérouges (source Google)


Accès

Pérouges jouxte la petite ville de Meximieux, solution de repli permettant d'économiser votre budget hébergement…

-Le village se trouve à une quarantaine de kilomètres de Lyon par l’A42 et D65B.
-Également à une quarantaine de kilomètres de Bourg-en-Bresse par la D22.


 Le grenier à sel

 La porte d'En Bas


Deux autres vues de rues médiévales