lundi 2 septembre 2013

FRANCE - Île-de-France - Commanderie des Templiers de Coulommiers

COMMANDERIE des TEMPLIERS de COULOMMIERS
 Plongeon dans l'ambiance "hérétique" du XIVème siècle ***
 
Coulommiers est situé en Seine-et-Marne (77). La ville est à environ 55 km des portes de Paris (autoroute A4), et à environ 25 km au sud-est de Meaux. Ses habitants sont appelés les columériens.
 
 
Le corps de logis (en restauration)
  
La cour
  
La cour vue du pigeonnier
 
Les Templiers s'y sont installés pour y bâtir leur future Commanderie (terme postérieur à cette époque). Ce terme désigne un site d’ordre religieux et militaire, un genre de garnison cléricale. La Commanderie de Coulommiers est l’une des mieux conservées au nord de la Loire. Elle a été sauvée de la destruction dans les années 1960.
 
 
La chapelle
  
La salle du Chapitre (chapelle en arrière plan)
  
Autre vue de la salle du Chapitre
 
Elle aurait été fondée au début des années 1170 grâce à la donation d'un terrain par le comté de Champagne. Vivant d’une activité agricole et potagère, la commanderie est cédée à l’ordre des Hospitaliers Saint-Jean-de-Jérusalem à la suite de la persécution des Templiers par Philippe IV le Bel pour hérésie vers 1312.
 
 
Le pigeonnier
  
Intérieur du pigeonnier
  
Les caves
 
Comme beaucoup d’autres édifices religieux, la commanderie est « nationalisée » et transformée en grange à la Révolution, et ce pendant plus de 170 ans avant sa sauvegarde par une association locale.
 
 
Le corps de logis vu du jardin
  
 Le jardin médiéval
 
Elle comprenait une chapelle datant du début du XIIIème, un corps de logis assez caractéristique comprenant réfectoire et dortoirs (intérieur en restauration actuellement), une maison du Chapitre dans le prolongement ouest de la chapelle, un colombier (ou pigeonnier) datant probablement de l’époque des Hospitaliers abritant un élevage de volatiles voyageurs, une grange, des bâtiment communs et un jardin médiéval récréé dans les années 1990.
 
 
L'arrière des bâtiments, côté jardin
  
Le jardin médiéval, soigneusement désorganisé...
  

En bref...
 
Promenade rafraîchissante (même en été). Possibilité de bénéficier de commentaires par des bénévoles motivés en tenues d'époque (même la sonnerie de leur téléphone portable est médiévale !) et ce pour 5€, qui seront utilisés pour la restauration du site. On visite successivement les différents bâtiments (sauf ceux en travaux), le jardin médiéval et les caves voûtées.  

  
 Le jardin médiéval, où règne une anarchie voulue

Carte satellite du secteur de Coulommiers 

7 commentaires:

  1. Belles photos sur cette commanderie, bien mieux conservée que celle pas très loin de chez moi à Richerenches dans l'enclave des Papes du Vaucluse !
    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
  2. Merci, voici encore un bel endroit... On se balade grâce à tes articles, et on trouve que la France est belle !

    RépondreSupprimer
  3. Très agréable reportage , à voir et à revoir .
    Hélène

    RépondreSupprimer
  4. vas voir sur ce lien
    http://cartesanciennes.eklablog.com/la-commanderie-de-coulommiers-a65033927
    ah ben vi.....

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser un mot si vous passez par ici !